UA-64061973-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/03/2014

La citation du jour

« Je suis né sur une planète, pas dans un pays »


Amin Maalouf, Les Désorientés, Grasset 2012

22/03/2014

La citation du jour

« La ruse qui consiste à refouler dans une interminable immigrations ou « issus de l’immigration » des millions de ses propres enfants est éventée depuis longtemps ; elle ne sert plus qu’a arroser une incompréhension et une répulsion réciproques, dont seuls tirent profit ces Cassandres à grand bagout mais sans talent qui font profession, commerce et renommée, y compris sur médias publics, d’annoncer de fantomatiques cataclysme en se livrant à la récurrente et creuse mais terriblement nocive fabrication d’un ennemi intérieur. »

 

Christiane Taubira, Paroles de liberté, Flammarion 2014

21/03/2014

La citation du jour

« Il reste et restera toujours à essayer de percevoir l’intensité de la brûlure qu’inflige la blessure percée à vif par la parole raciste. Elle frappe au mitan du cœur, elle incise l’esprit, entame la confiance, consume l’estime de soi. Elle percute celle ou celui qui la reçoit en plein plexus, l’étourdit, le fait chanceler, un temps, ou longtemps, avant qu’il sache s’il tient encore debout où s’il s’ébranle dans un lent effondrement. Cette blessure est à chaque fois personnelle et nouvelle ».

 

Christiane Taubira, Paroles de liberté, Flammarion 2014

16/03/2014

La citation du jour

« Face à la confusion des esprits qui voudrait nous enrégimenter dans le Grand Un mortifère des causalités univoques ou nous enfermer dans le Grand Même délétère des appartenances uniformes, on opposera la complexité autrement exigeante du divers et du pluriel. Et, contre la guerre des mondes, on s’entêtera à retrouver le goût du monde, son imaginaire et sa promesse ».

Edwy Plenel, La Découverte du monde, Stock. 2002

15/03/2014

La citation du jour

« La ville n’abritait plus des immigrants venues seulement des anciennes colonies, et quelques autres : toutes les races étaient présentes et vivaient côte à côte, la plupart du temps sans s’entre-tuer. Elle fonctionnait cette nouvelle ville internationale nommée Londres - ou presque - sans être inutilement anarchique ou corrompue ».

Hanif Kureishi, Le Don de Gabriel, Christian Bourgois, 2002

07/03/2014

La citation du jour

« Chaque vaisseau d’émigrants, vomis par l’Europe engorgée de population, grossit la phalange ennemie qui avance, hâte sa course, précipite la fuite des vaincus et accélère l’heure de la catastrophe. Après avoir stationné dans le Michigan, ces Indiens seront rejetés par-delà les montagnes rocheuses : ce sera leur seconde étape ; et lorsque, grandissant toujours, le flot européen aura franchi cette dernière digue, l’Indien, placé entre la société civilisé et l’océan, aura le choix entre deux destructions : l’une, l’homme qui tue ; l’autre, de l’abîme qui engloutit. »

 

Gustave de Beaumont, Marie ou l’Esclavage aux Etats-Unis, Aux Forges de Vulcain, 2014

02/03/2014

La citation du jour

« Y’a pas de maman, pas de papa, plus de grands frères, plus de grandes sœurs… Ton bonheur… Tu dois le tailler… avec la fine… pointe… de ton couteau… Tu lècheras le sang avec ta propre langue… Tout passe, même l’insupportable… Quelque part dans le monde, quelqu’un continue de ciseler une prière sur un grain de riz… inlassablement… »

 Abla Farhoud, Quand le vautour danse, Lansman 1997

01/03/2014

La citation du jour

 

A la mémoire de Katia Bengana (1977-1994)

 

« À la base de toute société, il y a la commune. Et le noyau de la commune, c’est bel et bien la famille. Si au sein de cette famille la femme est maintenue prisonnière, voilée qui plus est, séquestrée comme nous l’avons fait depuis des siècles, si elle n’a aucune ouverture sur le monde extérieur, aucun rôle actif, la société dans son ensemble s’en ressent fatalement, se referme sur elle-même et n’a plus rien à apporter ni à elle-même ni au reste du monde. »

 

Driss Chraïbi, La Civilisation, ma Mère!..., Denoël, 1972. Folio 1988

23/02/2014

La citation du jour

« Bien sûr que je sais placer des mots biens propres, bien peignés les uns derrière les autres. A l’école on t’apprend à coucher du mensonge sur du papier,  rien de plus facile. Tous le font, avec pour salaire la gloire, ouais, super ! Tous ces pseudo-écrivains de chez LaDurée and co  qui te balancent leur sauce littéraire, assaisonnée façon foutage de gueule, et toi tu gobes, tu trempes ton pain quotidien dans ces lectures sans tripes… Ecoute mec, m’en veux pas si je te balance des vérités sans faux-semblants ni patins ni couffins. Etant donné le traumatisme, faut que je dégueule sec. »

Kamel Hajaji, Fuck you New York, Sarbacane, 2009

 

22/02/2014

La citation du jour

« La vie est injuste, car elle nous emporte et nous détourne de nous-mêmes, puis altère notre personnalité jusqu’à ce que nous devenions étrangers à nous-mêmes. »

Youssef Ziedan, La Malédiction d’Azazel, Albin Michel 2014