UA-64061973-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A propos

Facebook: mustapha.harzoune.5

En 1999, dans la présentation du livre qu’il a dirigé à la Découverte, Immigration et intégration, l’état des savoirs, l’historien Philippe Dewitte, interrogeait : « les migrants préfigurent-ils le monde du XXIe siècle ? ». N’ignorant rien des ambivalences de phénomènes complexes, il concluait sa présentation par une note volontairement optimiste : « les migrations ont accompagné, provoqué même, tous les progrès humains depuis le néolithique et elles contribueront encore dans l’avenir, quelle que soit l’expansion du cybermonde, à la diffusion des connaissances, à la confrontation des expériences, au dialogue entre les peuples ». Les littératures issues des migrations peuvent-elles justement préfigurer le monde de demain ? Sans être aveugle au pire des tendances en cours dans le monde confus de la migration, c’est plutôt la part « optimiste », lumineuse, celle qui concourt et « provoque même tous les progrès humains » que nous tenterons de rendre. Espace national, déplacement ou effacement des frontières, origines, mémoire, identités, individu, rapport à l’Autre et au monde, responsabilité planétaire…, sur ces sujets, ces littératures - mais aussi celles nées de la confrontation, souvent violentes, avec l’Autre (voir les littératures créoles ou celles des ex-pays colonisés à commencer par les littératures arabes, nord-africaines, algérienne notamment) - montrent en quoi les modernes migrations, bousculant les représentations et les entendements les mieux ancrés, pourraient bien éclairer et « préfigurer le monde du XXIe siècle ». Dans le méli-mélo de sombres probabilités, c’est à un tour d’horizon sur le possible de cette préfiguration lumineuse que nous nous essaierons ici.


 


 


Journaliste, membre de la rédaction de la revue Hommes & Migrations, collaborateur à la CNHI,  Cité Nationale de l'Histoire de l'Immigration.


Éditeur aux éditions de L'Arganier, responsable de la collection "Rives Sud"


Coauteur avec Samia Messaoudi de Paroles kabyles, édition Albin Michel


Auteur du Guide culturel des prénoms arabes, édition de l'Arganier


Coauteur avec Samia Messaoudiet Hervé Pinel de Vivons ensemble, Albin Michel 2012

Interêts

Etc...