UA-64061973-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/10/2013

La citation du jour

 

"Car même les clandestins avaient leur honneur. Dépossédés de leurs biens, de leur passeport, de leur identité, c’était peut-être bien la seule chose qui leur restait, d’ailleurs. L’honneur. Voilà pourquoi ils partaient seuls, sans femmes ni enfants. Pour que jamais on ne les voie ainsi. Pour qu’on se les rappelle grands et forts. Toujours"

 

 

Romain Puértolas, L’Extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé

dans une armoire Ikéa, Le Dilettante 2013

 

 

15/10/2013

La citation du jour

« Liberté sécurité et justice sont dans un bateau
Liberté et justice tombent à l’eau
Devinez devinez oh ce qui peut bien rester… »

Sylvie Kandé, La quête infinie de l’autre rive. Epopée en trois chants, Gallimard, Continents noirs

14/10/2013

La citation du jour

« Des ambitions tu en as mais pas de répondant :

ici personne n’achète tes quat ‘sous de rêves

Là-bas est mieux : tu jettes une graine

et en deux temps trois mouvements

Je te jure elle germe et lève

Et puis ramer pour ramer

Mieux vaut avoir une visée »

Sylvie Kandé, La quête infinie de l’autre rive. Epopée en trois chants, Gallimard, Continents noirs

13/10/2013

La citation du jour

 

« Seule, la mer au loin reste intacte. Berceau de nos haines, nos peurs, nos lâchetés. Je me sens attiré vers cette mer visqueuse, pleine de cadavres et de jeunesse affamée. Pleine d’espoir et de cris. »

Kaouther Adimi, L’envers des autres, Actes Sud, 2011

 

09/10/2013

La citation du jour


« Ce qu’on appelle l’origine est un tourbillon, qui brasse et qui mélange, un héritage sans doute, mais un héritage multiple, mélangé, divisé… c’est un orchestre, un opéra : il faut l’oreille absolue pour l’entendre, c’est un vivier de voix. »

Michaël Ferrier, Sympathie pour le fantôme, Gallimard, L’Infini, 2010

08/10/2013

La citation du jour

 

« Ce ne sont pas des hommes seuls qui tentent leur chance sur un coup de tête, (…) derrière chacun d’eux il y a une famille, souvent tout un village. Dans leurs poches, avec les dollars empruntés, il y a le rêve de trois, cinq, le rêve de dix personnes, tu ne peux pas leur reprocher d’y aller les yeux pleins d’espoir ! »

 

Franck Pavloff, Le Grand exil, Albin Michel 2009

07/10/2013

La citation du jour

 

 

"Si je ne m’étais pas sauvé, je serais au fin fond de la Sibérie. Dans un trou gelé. Je profite de chaque jour comme d’un cadeau."

 

 

Jean Michel Guenassia, Le Club des Incorrigibles Optimistes,

Albin Michel 2009

06/10/2013

La citation du jour

 

 « Les identités ne s’additionnent pas, elles se dominent. Et se détruisent »

Boualem Sansal, Rue Darwin, Gallimard 2011

 

05/10/2013

La citation du jour

 

« Parfois mes origines m’épuisent… Encore aujourd’hui, une personne m’a demandé d’où je venais. Qu’est ce que ça peut faire ?  Je suis française et alors ? Alors, non. L’autre insiste.  Avec mon physique je suis sûrement autre chose. Ah ça… Oui mon père est marocain et ma mère est franco-allemande. Volà pour le pedigree.  A utiliser avec prudence. Je ne parle pas l’arabe, ni l’allemand. Ich bin un melting-pot étonnant. »


Nadia Salmi, Des étoiles sombres dans le ciel, Oh! éditions, 2011

30/09/2013

La citation du jour

 


« Pour lui, c’était une chance d’avoir deux pôles. C’était mieux que d’être un cocardier né là, grandi là, qui séchait sur pied là, sans jamais être sorti de son trou, et qui n’était pas raciste ma bonne dame, mais tout de même, ces métèques se croyaient trop chez eux. »


Linde Lê, Lame de fond, Christian Bourgois, 2012