UA-64061973-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/08/2014

La citation du jour

« (…) La vie m’a appris, l’exil en fait, que ma quête ne pourrait aboutir que si elle s’orientait vers ce qui est devant moi, et non plus derrière. C’est seulement en allant devant soi que l’on maitrise ce que l’on a derrière soi, que le passé, de vestige mortifère, devient soubassement d’avenir.

C’est grâce à cela que j’ai compris à un moment donné que le non-lieu n’est pas l’exil, mais le mouvement né de l’exil. »

(Elias Sanbar)

 

Farouk Mardam Bey, Edwy Plenel, Elias Sanbar, Notre France, Sindbad 2011

 

Les commentaires sont fermés.