UA-64061973-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/09/2013

La citation du jour

 

 

« Inutile de s’accrocher à une quelconque référence. Si partout dans notre monde, on ne croit que ce que l’on voit, ici, ce que l’on voit l’entendement le refuse. Il est impossible d’admettre avoir vu un homme tendre un verre au cul d’une vache pour boire l’urine quelle pisse. Panacée invraisemblable au regard d’un Occidental ! Pourtant, ici, rien d’anormal à cela. On en est tout retourné la première fois qu’on le voit, surtout si,  généreusement, le buveur insiste pour partager avec vous son élixir. »


Saïd Mohamed,  Passage des Indes, Artisans-Voyageurs Éditeurs, 2012

 

 

Commentaires

à la tienne! je suis au cul de la vache avec mon pot le banquier qui fait la grimace!! je ne comprends pas pourquoi!!! c'est pourtant tellement bon cet elixir..... DE JOUVENCE

Écrit par : dauzan | 03/10/2013

Si vous le dites... M'en vais de ce pas m'en jeter un dans le gosier... Allez la Paquerette, zou! Une Suze des prés....

Écrit par : Ben mon Normand.... | 07/10/2013

Les commentaires sont fermés.